La semaine dernière, certains abonnés nous ont signalé avoir rencontré system.runtime.remoting dans web.config.

Réparez votre ordinateur maintenant. Aucune compétence technique requise. Télécharger maintenant.

Fournit des classes et des interfaces que les concepteurs créatifs peuvent utiliser pour créer et créer des applications distribuées. Certaines des classes réellement importantes dans le système. tout le temps. L’espace de noms Remoting est la conférence RemotingConfiguration, la classe RemotingServices et la classe ObjRef entière.

system.runtime.remoting into web.config

L’option de démarrage /bootdebug est souvent disponible ou désactive normalement le débogage des chaussures de sport de l’entrée de démarrage actuelle ou choisie du système d’exploitation Windows Circle.

bcdedit /bootdebug [id].

Paramètres

ID est tout identifiant associé à une entrée de démarrage, comme chaque entrée de démarrage du système d’exploitation par défaut. Si vous ne spécifiez pas d’identifiant célèbre, la commande modifie le programme d’exploitation en cours de production. Pour plus d’informations sur l’utilisation approximative des identifiants d’accès au démarrage, regardez Boot Options Credentials.Boot

Autoriser le débogage de l’entrée bootloaderth indiquée. Si presque aucune entrée de chaussure de course n’est spécifiée, le débogage de démarrage est vraiment activé pour le système d’exploitation actuel.

Désactive les bacs de débogage de l’entrée de démarrage précise. A. Si une entrée de démarrage n’est pas requise, le débogage d’expulsion est désactivé pour certains systèmes d’entreprise actuels.

Redonnez à votre PC le meilleur de lui-même avec Reimage

Présentation de Restoro : votre solution numéro un pour corriger les erreurs Windows et optimiser les performances de votre PC. Ce logiciel est essentiel pour tous ceux qui souhaitent que leur ordinateur fonctionne correctement, sans les tracas des plantages du système et autres problèmes courants. Avec Restoro, vous pouvez facilement identifier et réparer toutes les erreurs Windows, en évitant la perte de fichiers, les pannes matérielles et toutes sortes d'infections malveillantes par des logiciels malveillants. De plus, notre logiciel optimisera les paramètres de votre PC pour maximiser ses performances - vous offrant une machine plus rapide et plus réactive qui peut gérer tout ce que vous lui lancez. Alors ne passez pas un jour de plus à vous débattre avec un ordinateur lent ou instable - téléchargez Restoro aujourd'hui et revenez à la productivité !

  • 1. Téléchargez et installez Reimage
  • 2. Lancez le programme et sélectionnez l'analyse que vous souhaitez exécuter
  • 3. Examinez les résultats et prenez des mesures si nécessaire

  • La tactique boot /bootdebug permet le débogage de démarrage pour une entrée de baskets personnalisées. Utilisez l’option /dbgsettings pour vous aider à définir le type, y compris ma connexion de débogage à utiliser (debugtype) et parfois les paramètres de connexion.

    Les paramètres par défaut pour ces dbgsettings sont répertoriés dans le tableau ci-dessous.

    paramètres de la base de données Par défaut

    Type de débogage Local Démarrer le débogage Actif Numex Oui

    system.runtime.remoting during web.config

    La commande suivante crée le débogage du chargeur de formation Windows pour la plate-forme d’exécution minute. Le chargeur Windows (Winload.exe) est responsable du chargement de l’interface utilisateur et du chargement des pilotes de sneaker du noyau.

    bcdedit/bootdebug

    Conserver avec désactive le débogage de la commande associé au gestionnaire de démarrage Windows (Bootmgr.exe). Le gestionnaire de démarrage Windows sélectionne le système en cours d’exécution à construire, puis charge le chargeur de démarrage Windows.

    bcdedit /bootdebug bootmgr

    Dans ce cas précis, les commandes vous permettent de déboguer en conjonction avec le gestionnaire de démarrage Windows exact, le chargeur de démarrage et même le noyau, puis de déboguer ce fonctionnement à plusieurs niveaux. Cette combinaison vous permet de déboguer à n’importe quelle étape de l’itc. Avec cette combinaison, le privé affecté sera présenté trois fois à ce débogueur : lors du chargement du gestionnaire de démarrage du cadre de fenêtre, lors du chargement du chargeur de démarrage le plus important et lorsque le système d’exploitation s’ouvre pour démarrer.

    bcdedit /bootdebug bootmgrbcdedit /débogage de démarragebcdedit/débogage

  • Lire 2 minutes
  • Avant de configurer les bâtiments BCDEdit, vous devrez peut-être désactiver ou mettre en pause BitLocker et Secure Boot concernant votre ordinateur.

    BCDEdit /store, /createstore, /export, /import, /sysstore/copy, /create, /delete, /mirror/deletevalue, /set/enum, /v/bootsequence, /default, /displayorder, /timeout , /tooldisplayorder /bootems, /ems, /emssetting/bootdebug, /dbgsettings, /debug/eventsettings, /eventTOPICS, FORMATS, ID, TYPESBOOTAPP, BOOTMGR, BOOTSECTOR, CUSTOMTYPES, DEVOBJECT, FWBOOTMGR, MEMDIAG, NTLDR, OSLOADER, CONTINUER

    Brouillon à titre informatif uniquement

    Opération BCDEdit avec contrôle de débogage

    —BCDEdit /bootdebug—Syntaxe. ƒâ€ƒParamètres—Exemple—BCDEdit /dbgsettings—— Syntaxe "Paramètres" < /u> "Exemple""BCDEdit /debug"" Syntaxe–Options  –Exemple< u>-Sources liens simplement

    BCDEdit/débogage de démarrage

    Cette commande active peut-être désactive un lancement spécifique pour le lancement du débogueur souhaité.Entrée. Bien que cette acquisition fonctionne pour presque toutes les entrées, la technologie de l’information n’est efficace que pour créerProgrammes.

    Syntaxe

    bcdedit /bootdebug [] DÉSACTIVÉ

    Paramètres

    Indique qu’il doit s’agir d’un identifiant d’une entrée dans investir dans pour qu’il soit modifié. Pour plus d’informations sur les identifiants, exécutez bcdedit per?id.

    Exemple

    Les commandes suivantes incluent le débogage des chaussures de course à pied pour le système d’exploitation Windows.bootloader lors de la saisie de leur bootstrap de la stratégie d’exploitation actuelle ou bootstrap :

    bcdedit/bootdebug activé

    La commande suivante désactive le débogage des baskets pour obtenir le gestionnaire de démarrage Windows :

    bcdedit /bootdebug bootmgr OFF

    BCDEdit /dbgsettings

    Le noyau .NET prend-il en charge la communication à distance ?

    NET, la communication à distance se fait sans aucun doute au . NET 5+ (et .NET Core). . NET Remoting donne presque été reconnu comme une architecture erronée.

    Cette acquisition exécute ou affiche les services de débogage global pour le système.Cette commande est loin d’activer ou de désactiver une sorte de débogueur pour créer un démarrage spécifique.Entrée. Activez ou désactivez le débogueur pour une bonne entrée de démarrage spécifique, utilisez-le”bcdedit/débogage activé”. Pour plus d’informations sur les identifiants, analyse run”id bcdedit” /?.setà un seul paramètre de débogage dans le monde entier”bcdedit /set dbgsettings “. Valable pour informationTypes, exécutez “bcdedit /?TYPES”.

    Syntaxe

    bcdedit /dbgsettings [ [DEBUGPORT :] [BAUDRATE :] [CANAL :] [NOM DE LA CIBLE :] [HOSTIP :] [PORT :] [CLÉ :] [nodhcp] [nouvelle clé] /start /noumex]

    Paramètres

    Indique tout le type de débogueur. peut être l’un de ceux-ci SÉRIE, 1394, USB, RÉSEAU ou LOCAL. Pour le débogage, SERIAL spécifie le port série important à utiliser tout nouveau port de débogage. C’est un cadre viable. Indique votre pourcentage actuel de vitesse utilisé pour le débogage SEQUENTIEL. lors du débogage. Cela devrait être un paramètre facultatif.

    Obtenez le meilleur outil de réparation Windows pour vous. Cliquez ici pour commencer à réparer votre PC dès aujourd'hui.